SEBIO UMR-I 02
Stress Environnementaux et BIOsurveillance des milieux aquatiques


Informations pratiques

DIRECTEUR (Université de Reims-Champagne -Ardennes :
Alain Geffard
Mél : alain.geffard@univ-reims.fr


CO-DIRECTEUR (INERIS) :
Jean-Marc Porcher
Mél : jean-marc.porcher@ineris.fr


CO-DIRECTEUR (Université Le Havre) :
Frank Le Foll
Mel : frank.lefoll@univ-lehavre.fr


Site Internet : UMR-I 02 SEBIO


DIRECTRICE ADJOINTE (Le Havre) :
Céline Boulangé-Lecomte
Mél : celine.lecomte@univ-lehavre.fr


SECRÉTARIAT (Le Havre) :
Madeleine Barriaux
Horaires : 9h00-17h00 (sauf le jeudi après midi)
Téléphone : +33 (0)2 32 74 43 69
Mél : madeleine.barriaux@univ-lehavre.fr


ADRESSE (Le Havre) :
UMR-I 02 SEBIO - Stress Environnementaux et BIOsurveillance des milieux aquatiques
Université du Havre
UFR Sciences et Techniques
25, rue Philippe Lebon
BP1123
76063 Le Havre cedex
France

Rechercher


Nos tutelles


Accueil > Actualités Havraises

Romain COULAUD, Maître de Conférences, intègre SEBIO

par Frank Le Foll - publié le

Romain COULAUD, Maître de Conférences, intègre SEBIO

Depuis le 1er septembre 2016, Romain COULAUD est venu renforcer l’UMR SEBIO – site du Havre.

L’accroissement des activités industrielles et agricoles ainsi que l’expansion de l’urbanisation sont à l’origine d’une augmentation croissante des rejets de contaminants dans l’environnement avec comme réceptacle final les milieux aquatiques. Jusqu’à présent, mes activités de recherches ont eu pour objectif principal de développer des méthodologies permettant d’évaluer les conséquences de cette contamination sur des espèces autochtones représentatives des milieux aquatiques continentaux (notamment les gammares, petits crustacés amphipodes d’eau douce, qui occupent une place centrale au sein des réseaux trophiques et des cycles de décomposition de la matière organique) en m’intéressant aux impacts observés au niveaux des organismes (sur des traits de vie tels que la reproduction, la croissance, l’alimentation) mais également aux conséquences sur la santé des populations et des communautés. Ces travaux sont basés sur une combinaison d’approches expérimentales principalement de terrain et d’approches de modélisation.

Au sein de l’UMR SEBIO – site du Havre, j’envisage de poursuivre dans cette voie, en élargissant mes domaines d’investigation à l’ensemble du continuum eaux continentales – eaux de transition – eaux marines.